Projection paralympique 2018 (1er mars 2018) : La France dans le Top 5 | INSEP
  • Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux olympiques d'été 2020

  • Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux paralympiques d'été 2020

Labels Grand INSEP

Projection paralympique 2018 (1er mars 2018) : La France dans le Top 5

-A A +A

Projection JP 2018 :

Une projection est normalement réalisée à partir des résultats obtenus dans les différents championnats du Monde 2017. Cependant pour rappel, le Comité paralympique russe avait été exclu du Comité paralympique international (IPC) en 2016 pour dopage. Les sportifs russes n’ont donc pas participé aux championnats du Monde 2017 (sauf en curling). Fin 2017, la sanction a été levée partiellement et des sportifs russes ont de nouveau été autorisés à participer aux coupes du Monde de sports d’hiver.

Cette liste est désormais connue depuis le 26 février 2018 et 30 sportifs russes seront autorisés à participer sous une bannière neutre « Athlètes paralympiques neutres » que vous retrouverez dans le tableau des médailles sous le sigle officiel « NPA » tout au long des Jeux.

Participation russe : 10 athlètes en ski alpin (3 femmes, 7 hommes), 12 en ski nordique (uniquement femmes), 3 en snowboard (hommes) et 5 en curling (1 femme, 4 hommes). 69 athlètes russes représentaient la Russie à Sotchi.

Cette annonce rebat les cartes de la concurrence par rapport aux résultats des Jeux Paralympiques de Sotchi et de ceux des championnats du Monde 2017. C’est pourquoi, dans la nouvelle projection, les résultats réalisés par les russes (autorisés à participer aux JP 2018) dans les dernières coupes du Monde ont été réinjectés à l’intérieur des résultats des championnats du Monde quand ils changeaient fortement la hiérarchie.

 

Le programme paralympique propose 80 épreuves, soit 8 épreuves supplémentaires par rapport à Sotchi, réparties en 6 disciplines. Les nouvelles épreuves ont été ajoutées en snowboard (4 féminines, 4 masculines).

Sports de glace : curling fauteuil, hockey sur luge,

Sports de neige : para-biathlon, para-ski alpin, para-ski de fond, para-snowboard

Voici le point sur les championnats du Monde 2017 dans le tableau complet en fin d'article (classement et résultats par continent, pays, sport, épreuve, genre d'épreuves et sportifs).

Projection 2018 (quelques extraits, voir le tableau complet en fin d'article)

Répartition des médailles par continent :

L'Europe domine en sports paralympiques d'hiver. Le continent européen a remporté 77% des médailles possibles lors des championnats du Monde qui se sont déroulés en 2017.

Le Top 10 de la projection  :

*NPA désigne le groupe "Neutral Paralympic Athletes" qui est constitué des sportifs russes autorisés à participer aux Jeux.

Après l’intégration des résultats des « athlètes russes » présents à PyeongChang, au sein de ceux des championnats du Monde 2017, la hiérarchie a changé profondément. L’Ukraine reste en tête mais avec très peu d’avance sur les « Athlètes paralympiques neutres ». Le Canada prend la dernière place sur le podium au tableau des nations.Le Canada prend la dernière place sur le podium au tableau des nations. Deuxième à l’issue des championnats du Monde, la France occupe désormais la 5e place (- 2 titres). Cela s’explique par les performances de sportifs russes forts dans les mêmes catégories que nos meilleurs français. A titre d’illustration, Aleksei Bugaev (léger handicap) concourt dans les mêmes épreuves « debout » qu’Arthur Bauchet (paraparésie spastique) qui avait remporté deux titres mondiaux en 2017 en l’absence du skieur russe. L’Allemagne devance également la France avec une médaille d’or supplémentaire.

 

 

Les sportifs français sélectionnés par le CPSF pour les JP 2018 :

 

 

 

Tableau dynamique complet de la projection

Nous suivre