• Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux olympiques d'été 2020

  • Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux paralympiques d'été 2020

Labels Grand INSEP

Projection JO Rio 2016 : Tableau des médailles

-A A +A

La MOP (Mission d'Optimisation de la Performance de l'INSEP) a réalisé une projection basée sur 303 épreuves des 306 présentes aux JO 2016. Les épreuves de double masculin, double féminin et double mixte en Tennis ne sont pas référencées car ces épreuves n'existent pas sous le même format sur le circuit ATP ou WTA, à savoir : obligation de constituer des paires uniquement de joueurs de même nationalité. La projection est donc une référence importante à prendre en compte dans le bilan d'étape des performances françaises dans la perspective des JO de RIO.

Une projection est une compilation des résultats obtenus lors du dernier championnat du monde de la discipline. Seuls sont pris en compte les résultats correspondant aux épreuves olympiques avec application des quotas (limitation du nombre d'athlètes par Comité Olympique National par épreuve aux JO). Ce n'est donc pas une prédiction.

L’indice PO (global) attribue un nombre de points aux finalistes olympiques (8 points pour l’or, 7 pour l’argent… et 1 point pour une 8ème place) et apporte un éclairage supplémentaire à la donnée brute du nombre total de médailles.

L'indice PO de 4 à 8, ne prend en compte que les points attribués aux places de 4 à 8 avec le même principe : 4ème place équivaut à 5 points, 5ème à 4 points, 6ème à 3 points … et 8ème à 1 point. Au regard de l'analyse des statistiques, ce chiffre donne un aperçu du potentiel "médailles" à venir.

 

 

© INSEP

 

Le bilan 2013, réalisé par la MOP, faisait apparaître à la sortie des Jeux de Londres, quatre nations qui se détachaient très largement - les Etats-Unis, la Chine, la Russie et la Grande-Bretagne - et qui semblaient inaccessibles dans la perspective des Jeux Olympiques de Rio. En revanche, six nations étaient ciblées comme étant en concurrence directe avec la France pour la 5e place : la Corée du Sud, l'Allemagne, l'Italie, la Hongrie, l'Australie et le Japon.

Fin 2014, les constats avaient été partiellement modifiés. En effet, si le Top 3 restait inchangé (USA/CHN/RUS) les nations suivantes étaient, par odre de classement, les suivantes : France, Allemagne, Grande-Bretagne, Australie, Japon, Corée du sud et la Nouvelle Zélande. La projection 2014 prenait en compte, certains championnats du Monde 2013 pour ceux qui n'avaient pas eu d'édition en 2014. Pour l'ensemble des nations, les années 2013 et 2014 constituent une période charnière. L'année 2013 a été une année particulière car post-olympique. En effet, un certain nombre de sportifs a notamment soit fait l’impasse sur la saison, soit repris l’entraînement après quelques mois de repos, quand d’autres, ont prolongé d’une année avant de mettre fin à leur carrière. L'année 2014 est celle pendant laquelle les nations testent les nouveaux collectifs pour les Jeux 2016.

En 2015, le classement de la France a baissé.

Entre les projections de décembre 2014 (4e, 20 médailles d'or) et celle de septembre 2015 (7e, 14 médailles d'or), la différence se fait, notamment, au niveau des titres mondiaux : en athlétisme (-1), escrime (-3), lutte (-1), taekwondo (-1), Canoë-kayak slalom (-1)  et cyclisme sur route (-1) mais en aviron (+1) et en handball (+1).

Au 30 septembre 2015, on notera la place de l'Australie qui bénéficie de la perte d'un titre de l'Allemagne en cyclisme sur route (septembre 2015) pour prendre la 4e place. La Grande-Bretagne continue également sa remontée. La Nouvelle Zélande, nation émergente, se maintient dans le Top 10 depuis 2014 (15e aux JO et projection 2013).

  • La France occupe la  7e place à une médaille d’or de l’Australie, l’Allemagne et la Grande-Bretagne mais avec beaucoup moins de médailles au total.
  • La France est talonnée par le Japon  avec le même nombre de titres mondiaux et avec une seule médaille de différence.
  • La France remet en jeu 2 médailles d'or en voile.
  • L'Australie pourrait prendre une médaille en voile 49er mais remet aussi en jeu son titre en voile 470.
  • Le Japon pourrait également voir son nombre de médailles d'or augmenter en gymnastique artistique (actuellement dans la projection 1 en or et 3 en argent).
  • Le Brésil pourrait remonter au classement après les championnats du Monde de gymnastique artistique (1 argent et 1 bronze en 2014) et de handball féminin (argent au dernier championnat du Monde 2013) notamment.

 

Les championnats du monde 2015 à venir : boxe masculine (en cours), gymnastique artistique, voile RS:X ,49er, Finn et 470, gymnastique trampoline, haltérophilie et handball féminin.

                       

 

 

 

Nous suivre