• Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux olympiques d'été 2020

  • Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux paralympiques d'été 2020

Labels Grand INSEP

Mardis du Master le 22 mars - Invité : Lieutenant-Colonel Jérôme Lacour

-A A +A

Les Mardis du Master accueillent le mardi 22 mars 2016 le Lieutenant-Colonel Jérôme Lacour sur le thème :

« La judiciarisation du dopage et des trafics de produits dopants »

Dès l'antiquité, l’Iliade et l'Odyssée sont riches de références au dopage. Étonnamment, ce phénomène a semblé socialement acceptable très longtemps.  La France connaîtra un tournant en la matière avec la loi Herzog du 1er juin 1965, première loi à traiter du dopage. Mais la véritable révolution en la matière aura lieu tant du point de vue administratif que judiciaire à partir des années 90. Parallèlement le monde sportif va se doter d’institutions propres telles que l'agence mondiale antidopage et ses émanations nationales ainsi que de textes de références tels que le code mondial antidopage.

C'est également à partir de ce moment que la justice et ses auxiliaires policiers vont à leur tour s'emparer du sujet. Aujourd'hui, l'office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et la santé publique (OCLAESP) est en charge de mener, coordonner et animer la lutte contre le dopage au sein du ministère de l'intérieur. A l'heure où le trafic de produits dopants prend une ampleur historiquement inédite dans le sport, où le crime organisé investit massivement cette nouvelle activité, il sera donné un aperçu de l'activité des acteurs institutionnels, un état des lieux du trafic de produit dopants en France, ainsi que les perspectives qui semblent se dégager.

---------------------------------------------------

♦ Date et lieu : Mardi 22 mars 2016 de 18h à 20h00 - INSEP, 11, avenue du Tremblay 75012 Paris (Amphi C)

♦ Nombre de places limitées ; Inscription (gratuite) obligatoire auprès de yasmina.zouaoui@insep.fr

♦ A propos de l'OCLAESP

Créé par décret n° 2004-612 du 24 juin 2004, l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) est un service de police judiciaire à compétence nationale. Il a vocation à s'intéresser à l'ensemble du contentieux découlant des atteintes portées à l’environnement et à la santé publique. Le décret n° 2009-459 du 22 avril 2009 a étendu sa compétence à la lutte contre le dopage, lorsque les substances utilisées ne sont pas classées comme stupéfiants. L'arrêté du 31 mars 2006 modifié liste l'office comme faisant partie des unités spécialement chargées de la prévention et de la répression des actes de terrorisme.

Nous suivre