• DaysHoursMins Secs

    Before 2016 Olympic Games

  • DaysHoursMins Secs

    Before 2016 Paralympic Games

Labels Grand INSEP

Apport des techniques de simulation motrice de J1 à la réathlétisation

-A A +A

Dans le cadre d'un stage organisé par Elite Formation et se déroulant à l'INSEP, Claire CALMELS, chercheur au Département de la Recherche de l'INSEP, est intervenue, le 13 novembre 2015 sur la thématique de la Blessure.

Cette formation continue à destination des kinésithérapeutes traitait de la prise en charge du sportif blessé de J1 à la réathlétisation. L'intervention de Claire CALMELS s'est centrée sur l'Utilisation des Techniques de Simulation Motrice (i.e., imagerie, observation, verbalisation, mime) lors de l'accompagnement des sportifs blessés tout au long de leur remise en condition physique. Cette approche novatrice se base des connaissances issues du domaine des neurosciences qui ont montré qu'imaginer, observer, verbaliser, et exécuter un mouvement activaient des zones du cerveau quasiment similaires, notamment les aires motrices et sensorielles.

Ainsi, on peut avancer que lorsqu'on s'entraîne à la simulation motrice, on s'entraîne aussi, pour partie, à la réalisation effective de ce geste. Mise en place au sein de la cellule réathlétisation de l'INSEP depuis un an et demi environ, cette approche est parfaitement complémentaire aux activités déjà proposées aux sportifs (i.e., réathlétisation à sec, en milieu aquatique, et prévention des blessures) et de nombreux athlètes y adhèrent (e.g., judokas, gymnastes, escrimeuses, badistes, pongistes).

 L'objectif majeur de cette intervention était de faire découvrir aux kinésithérapeutes de nouveaux protocoles qui permettent aux athlètes blessés de maintenir leur niveau d'habiletés techniques et d'optimiser la reprise de leur entraînement.

Nous suivre