• Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux olympiques d'hiver 2018

  • Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux paralympiques d'hiver 2018

Labels Grand INSEP

Le stade aquatique de l’INSEP, prix de la meilleure performance environnementale « Bâtiment public »

-A A +A

Le stade aquatique “Christine Carron” de l’INSEP a été primé jeudi 6 juillet à Paris lors de la 1ère édition des HQE™ SUSTAINABLE BUILDING AWARDS pour sa construction en haute qualité environnementale.

 

Organisée au Pavillon de l’Eau à Paris par l’organisme de certification Certivéa, la cérémonie a rassemblé de nombreuses personnalités venues assister à la présentation de l’obervatoires des tendances Certivéa et à la remise des prix récompensant les opérations exemplaires certifiées “NF HQE™ bâtiments tertiaires” en 2016 et leur maître d’ouvrage, à travers 10 catégories.

Lors de cet événement, le Ministère des Sports, maître d’ouvrage, et l’INSEP ont reçu le 1er prix HQE™ SUSTAINABLE BUILDING AWARDS dans la catégorie ‘Bâtiment public’ pour la reconstruction du  stade aquatique “Christine Carron”, certifié au “niveau exceptionnel”.

Ce prix a été remis à Bruno Réa, Chef du Pôle Patrimoine et installations sportives de l’INSEP, par Patrick Nossent, Président de Certivéa, et Didier Bellier-Ganière, Directeur de projet chargé de la préparation de la candidature de Paris aux Jeux de 2024.

Photo de g. à d : Didier Bellier-Ganière, Bruno Réa, Krissna Parole et Patrick Nossent © Photo Certivéa

 

Une référence environnementale dotée d’équipements exemplaires et innovants

Inscrit dans une démarche Haute Qualité Environnementale, le stade aquatique est doté des équipements les plus récents et répond aux attentes les plus exigeantes en termes d’agrément, de confort, de santé et d’économies d’énergie.

Ses concepteurs ont opté pour des techniques innovantes avec notamment la réalisation de bassins en inox avec liner et d’une chaîne de traitement des eaux entièrement automatisée (avec un traitement à l’ozone à dosage contrôlé, unique en France). Réelle référence environnementale dotée d’équipements exemplaires et innovants, la conception du stade aquatique repose sur 3 axes : la qualité bioclimatique du bâtiment, l’optimisation énergétique et la qualité et la gestion de l’eau.

La construction de cet équipement fait suite à l’incendie qui avait détruit l’ancien centre nautique de l’INSEP en 2008. En exploitation depuis octobre 2014 et inauguré le 13 octobre 2015, ce nouveau complexe s’inscrit dans une logique d’excellence de formation sportive : en complément du bassin de natation synchronisée, le stade nautique est pourvu d’un bassin olympique pour la natation de course (50m x 25m) et le water-polo, d’une fosse à plongeon et de locaux dédiés (espace récupération, salle de musculation, locaux administratifs). Il accueille aujourd’hui les pôles France de natation course, de natation synchronisée, de plongeon, de pentathlon moderne et est également utilisé dans le processus de réathlétisation.

 

Stade aquatique Christine Carron

  • Maîtrise d’ouvrage : Ministère des Sports                                  
  • Mandataire : OPPIC (Office du patrimoine et des projets immobiliers de la culture)
  • Maîtrise d’œuvre : Leclercq & Associés / BVL / Ingerop Conseil & Ingénierie / Mazet & Associés / Avel acoustique / Veritas

Nous suivre